Jean-Baptiste Laurent, président du Rotary Club Metz Pilâtre de Rozier a invité à la réunion statutaire du club Mr Hory,

Maire de Marly, en compagnie de son épouse et de Mr et Mme Steibel responsables itinéraire de la mairie. Il a remercié vivement ses hôtes ainsi que tous les membres du club pour leur investissement à leur désormais traditionnelle marche gourmande (la 6ème cette année). Les fonds récoltés sont dédiés à la lutte contre l'illettrisme, grande action menée par le Rotary International. Une belle action au service des autres, devise des rotariens. Cette réussite ne serait pas sans les participants à cette marche gourmande que le club de Metz Pilâtre de Rozier remercie chaleureusement et sera heureux de retrouver l'an prochain.

C’est le Centre de Formation d'Apprentis de Courcelles-Chaussy dont le but est d'aider des élèves en difficultés dans leurs apprentissages qui bénéficiera  cette année des fonds récoltés afin de soutenir leurs projets de lutte contre l’illettrisme.

En luttant contre l’illettrisme et en œuvrant pour l’alphabétisation, le Rotary agit pour la solidarité et la paix. Car les mots, à travers les paroles et les écrits, sont un formidable levier de dignité humaine, de stabilité sociale et de développement durable. C’est pourquoi, pour les Rotariens, l’éducation, en France comme à l’étranger, doit être une priorité. 

L’alphabétisation est, depuis 1986, une priorité du R.I. qui considère que c'est l'une des conditions requises pour maintenir la paix dans le monde.

Dans les sociétés occidentales, il est plus juste de parler d’illettrisme. En France, l’illettrisme est un mal bien identifié dont souffrent différents types de populations. L’illettrisme est source de freins, de ruptures dans le processus d’intégration sociale.