L’association Interact « Les Petits Gallé de Jeanne d’Arc » du lycée Jeanne d’Arc (54) ont fait un spectacle pour les enfants à l’Hôpital pour enfants de Brabois, en Meurthe-et-Moselle.​

Intitulé « Visages du Monde », cet après-midi récréatif a permis de redonner le sourire aux plus petits afin de leur faire oublier leur quotidien difficile. Après six mois de long et difficile travail, les membres de l’association ont fait voyager leurs spectateurs à travers plusieurs pays : l’Allemagne, la Syrie, Israël, l’Espagne,…
 
09 mars 2016. Le grand jour est arrivé. Avec l’aide précieuse de M. le délégué du Gouverneur pour l'Interact, Christian Thévenin et Véronique Lercher, professeure référente entre le Rotary Club et le lycée, nous installons le matériel dans le hall de l’hôpital. Petite surprise : le spectacle ne commencera pas à 14h00 comme prévu, mais à 15h00. La raison : nous devons défiler dans les chambres d’enfants sur le thème du carnaval.
 
Vient alors le moment du spectacle. Au programme : danses, chants, et… cours de québécois ! Des morceaux de piano, de harpe, de guitare étaient au rendez-vous.
 
« Quelle expérience humaine ! La joie à travers leurs sourires nous a tous émus », nous raconte une bénévole d’Interact. Pas de doute, son témoignage reflète nos pensées !
 
Notre association, forte d’une trentaine de membres actifs, a effectué sa dernière action la plus importante de l’année, la première étant une action en faveur d’enfants népalais.
 
Ridvan FIRIK, Président et Félix BOUCHARD,  Membre actif du club Interact.
 
Quant à notre Gouverneur,  il est ébloui par la motivation et le dynamisme des jeunes Interactiens ! « Avoir des clubs Interact dans son District c’est la certitude d’être dans un positionnement d’avenir. Ils osent, ils font, ils bouleversent, ils sont Eux et nous devons les encourager à le rester.
 
Les membres du Club Interact « les Petits Gallé de Jeanne-d’Arc » ne cesseront jamais de nous surprendre par leur enthousiasme et leur efficacité !
 
Après avoir fait voyager et rêver tous ces enfants immobilisés ils ont réussi à graver dans leur cœur un réel moment de bonheur qui ne peut s’oublier.
 
Cette jeunesse est vraiment messagère d’espoir, cela renforce notre certitude qu’il faut l’écouter, l’aider.  En s’appropriant la citation présidentielle « faire don de soi au monde » par sa démarche généreuse, elle s’inscrit dans les pas du Rotary qui se veut au service de l’humanité. Bientôt elle en sera l’acteur et lui apportera son souffle ».