Pour la première fois depuis sa fondation, le Rotary est confronté à un problème majeur en lien avec son effectif. Il nous faut donc recruter et si possible recruter et garder des jeunes qui seront l’avenir de nos clubs. »

La Jeunesse, 5ème voie du programme d'action du Rotary International, après l’Action Intérieure, l’Action professionnelle, l’Action d’intérêt public et l'action internationale

Pour la première fois depuis sa fondation, le Rotary est confronté à un problème majeur en lien avec son effectif. Il nous faut donc recruter et si possible recruter et garder des jeunes qui seront l’avenir de nos clubs. »

Le recrutement des jeunes est difficile :

  • Les jeunes ont de nouveaux modes de vie
  • Une image peu valorisante du Rotary et de ses modes de fonctionnement

Les clubs ont des résistances au changement :

  • Des modes de fonctionnement que l’on ne veut pas remettre en cause
  • L’envie de rester entre amis de longue date, dans un environnement connu
  • Une « incompréhension » du mode de vie des jeunes

Un refus de « passer la main », une peur d’être marginalisé en tant qu’ancien et pourtant la démarche en faveur de la jeunesse est un aspect transversal pouvant rejoindre plusieurs actions, en particulier le professionnel et son corolaire avec les moyens mis à la disposition des jeunes, tels le Ryla, les échanges scolaires longs, les échanges courts, l’Intéract, le Rotaract et bien évidemment les anciens bénéficiaires.

Désormais, les échanges nouvelles générations permettent à des jeunes de 18 à 30 ans d’être accompagnés par le Rotary dans un voyage à l’international à but universitaire, professionnel ou humanitaire.

Ils regroupent deux actions phares du Rotary : l’Action jeunesse et l’Action professionnelle.

Auparavant, nous avions les EGE, puis le VTT qui étaient des échanges de groupes d’étude sur une ou plusieurs professions.

Attirer, recruter, mais dans quel but ? Avec le District, tous les Clubs sont invités à enfourcher leur cheval de conquête pour obtenir des résultats probants, en invitant le maximum de jeunes dans nos différentes opérations, en particulier aider dans tous les domaines les échanges pour réussir dans notre cœur de cible la Paix, c’est notre devoir.

Charles Claude PDG

Responsable jeunesse 2018/2019