En nous quittant revêtu de sa veste de Gouverneur, il nous laisse un message rotarien et d’espoir

Daniel a été Rotarien. Rotarien militant depuis son entrée au club. En nous quittant revêtu de sa veste de Gouverneur, il nous laisse un message rotarien et d’espoir. Il nous appelle à donner pour l’œuvre Espoir en tête afin de financer la lutte contre les maladies du cerveau..

Gouverneur du District 1790 en 2011-2012, il n’a plus cessé de se consacrer aux instances districales, tant en faveur des jeunes que de la communication. Seul le mal qui l’a frappé et l’a finalement emporté, l’a tenu à l’écart de cette vie rotarienne, qu’il affectionnait tellement. Membre du RC-Thionville-Portes de France, Daniel Fabbro était né en octobre 1945 à Saint-Dizier. Après son parcours secondaire, il a rejoint le lycée Saint-Geneviève de Versailles pour ses classes préparatoires. Il y a réussi le concours de l’école des Mines de Saint-Etienne et a obtenu sa peau d’âne d’ingénieur civil en géologie. Une année durant il travaille à la fédération du BTP puis rejoint le service national où en qualité de sous-lieutenant du génie, il participe à la création du site de missiles du plateau d’Albion. A son retour, il renoue avec le BTP, s’occupe de créations de logements, de parkings et de relais hertziens avant de rejoindre Sollac en 1975. D’abord en charge de la construction de l’usine Sainte-Agathe, il se passionne pour les ressources humaines et en devient le directeur. Au début des années 2000 cette aventure se poursuit au profit d’Arbed, puis d’ArcelorMittal. Quand survient la retraite en 2009, il se consacre alors pleinement au Rotary. Après avoir été président du RC-Thionville-Portes de France, qui a donné au District un autre Gouverneur en la personne du regretté Henri Ferretti, Daniel Fabbro devient à son tour Gouverneur. Sa passion pour le Rotary est totale, ainsi qu’en atteste son omniprésence assortie d’une grande gentillesse et dans toutes les missions qu’il a conduites, il s’est donné à fond, convaincu de ce que le service d’autrui est une ardente obligation pour les décideurs et entrepreneurs. Titulaire d’un PHF avec trois rubis, Daniel laisse un vide derrière lui.

Ses obsèques ont eu lieu le mercredi 8 novembre en l’église Notre-Dame à Thionville suivies de l’inhumation dans le caveau familial du cimetière de La Noue à Saint-Dizier (Haute-Marne). A son épouse, ses enfants et petits enfants, ainsi qu’à son club, nous présentons nos condoléances attristées.