Nous étions 53 à nous rendre à Bruxelles, Amsterdam, Rotterdam pour une semaine de visite culturelle ...

...et géographique qui a ménagé une discussion sur l’avenir de l’Europe et un échange avec l’Agence spatiale.

Quel avenir pour l’Europe ? Nous voyons poindre diverses orientations dont celle d’une Europe «  à la carte » dans laquelle les états membres sont impliqués à minima et peuvent participer à des initiatives selon leur volonté. On parle d’une approche fédérale (Europe des régions) et surtout du passage d’une diplomatie politique à une diplomatie économique. Ici l’Europe réaffirme son besoin du support de la société civile, celle que représente notamment le Rotary. A lire, le livre blanc sur l’Europe, réflexions et cinq scénarios pour l’UE27 à l’horizon 2025.

Quel avenir pour l’exploration spatiale ? Nous retiendrons que l’envoi de l’homme sur Mars et plus loin, n’est plus la seule option. Nous pouvons commander des robots depuis la Terre ou depuis une capsule habitée qui reste en orbite. Habiter loin de chez nous ne nécessite plus de partir avec maison et nourriture :  il est envisagé d’envoyer les imprimantes 3D qui construiront notre habitat et permettront la production de toutes nos nécessités avec des ressources locales.

Le Plan Delta pour protéger les Pays Bas de l’invasion du territoire par les eaux. Le plan Delta (ou travaux Delta ; en néerlandais Deltaplan et Deltawerken) est le plus grand système de défense contre les eaux au monde, situé sur le territoire et sur les côtes des Pays-Bas. Il a pour but de lutter contre les inondations maritimes, en particulier pour les provinces de Zélande, de Hollande-Méridionale et du Brabant-Septentrional.

Le plan Delta a été l'œuvre de plusieurs décennies, le plan initial a été terminé en 1986, mais une nouvelle tranche de travaux connue sous le nom d'Europoortkering est venue s'ajouter au plan initial, elle s'est terminée en 1997. De plus, la rehausse de toutes les digues pour être conforme à la norme néerlandaise s'est poursuivie jusqu'en août 2010. Le plan Delta a aussi grandement amélioré l'accès à la province de Zélande, constituée d'îles. Elles sont maintenant toutes reliées à la terre ferme.

Par ailleurs, le voyage nous a fait découvrir la ville d’Amsterdam et le merveilleux musée d’Etat (Rijkemusée) ainsi que la diamanterie  Gassan (qui a couvert de diamants deux d’entre nous qui désirent rester anonymes)  Rotterdam et son 4° port mondial, Delft est ses faïences ; le parc du Keukenhof et ses milliards de tulipes (ou les milliards de ses tulipes). Nous étions tous en couleurs oranges pour le koeningsdays à la Haye que nous avons parcourue et visité son musée Mauristhuis. Juste avant de passer des Pays bas à la Belgique nous avons pu admirer l’enfilade de 19 moulins, ceux du Kinderdijk. Bruxelles au retour nous a fait découvrir une production de gueuze traditionnelle, la grand’place et l’Atomium.

Sur le plan de la gastronomie nous sommes tous devenus connaisseurs du «  coucou de Maline ».